BATUC CALU - La Batucada de Digne les Bains et Barcelonette

Ô toi qui veut te déhancher!!!Viens goûter nos rythmes endiablés!!!

 

Le groupe

L'association s'appelle "Batuc à Digne" mais le groupe de musique qui en émane et qui fait des concerts pour l'association porte le nom de "Batuc Calu", prononcer "Batouk kalu", nom qui fait se fusionner nos inspiration Bahianaises et l'esprit festif méridionnal.Ce groupe peut jouer à partir de 6 musiciens et peut aller jusqu'à 20 selons les disponnibilités.
Choix d'orientations musicales (Nordeste)

Pourquoi ? Par goût personnel du directeur artistique qui s'est beaucoup plus documenté sur ces musiques que sur les autres.Pourquoi cette préférence : la musique de Rio fait l'objet d'un folklore dans le monde entier, ce fut le premier style adopté par les Batucadas françaises, se consacrer uniquement aux styles des états du Nordeste (Bahia, Pernambucco) nous donne donc une relative originalité.

De plus, l'état de Bahia est le creuset des revendications des origines africaines du peuple brésilien, cela se répercute dans la richesse musicale du Nordeste.Pourquoi se cantonner à cette région ? : Parce que nous sommes une association d'initiation à la percussion brésilienne, je préfère proposer un travail en profondeur plutôt ue sur une grande surface. L'idée principale est qu'on ne fasse pas répéter des rythmes aux membres comme à unperroquet, mais que chaque pratiquant puisse s'approprier cette musique, en en connaissant les origines, les structures, les motivations... Le style de Rio sera cependant présenté puisqu'il fait partie de l'histoire du Samba, même s'il n'est plus au répertoire cette année.Enfin, même en ne se référant qu'au Nordeste, on peut déjà travailler de trois à cinq styles différents. Les styles de notre répertoire sont le samba-reggae et le maracatu, les autres styles abordés sont l'afoxé, le samba funk, le samba-enredo.
Historique et influences du groupe (Timbalada) : musicales, vestimentaires...

Le parti-pris de jouer certains styles nordestins influence sur notre instrumentation et sur nos costumes. Pour ce qui est de l'instrumentation, nous essayons d'avoir autant de coupe que de surdos du fond, des caixas, des répiques. C'est la structure de base, à cela s'ajoute parfois un agogo, un chocalho (rocard) ou un xequere. Nous avons également des tamborims, qui devraient progressivement disparaître au profit des répiques...

Pour les costumes, nous jouons en chemises de couleurs vives ou en costumes africains complétés par du blanc, toujours dans la lignée des bloco afros du Nordeste.

 

Vous êtes le 2465ème visiteur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

 

logo.jpg Attention vous entrez en zone de turbulances

 Bienvenue dans notre sphère musicale!